Les balades Familiales

Une fois par mois l’association VELOBI organise une balade familiale accessible de 4 à 99 ans pour les adhérents de l’association.

L’occasion de découvrir Léguevin et ses alentours, de partager un moment convivial, et d’apprendre les règles de circulation pour les enfants.


Fiche vélo: VTT 26p Ado + adulte 🖤🩷BERTIN Tange🖤🩷

VTT ado ou adulte de 26 pouces entièrement 🧽nettoyé 🧽, révisé, réglé et graissé. Les gaines & câbles de freins et de transmissions sont neuves. Il sera disponible à la vente lors de notre prochaine bourse aux vélo

  • Marque: BERTIN.
  • Modèle: Tange.
  • Type: Non genré , cadre acier CR-MO.
  • Taille: 26 pouces (12 ans+).
  • Transmission: 3 plateau x 7 vitesses.
  • Année de production: Inconnue.
  • Freins: type VBRAKE Cantilever.
  • Taille de roues: 26 pouces.
  • État général: Le cadre a vécu et mériterait un sablage et une peinture neuve.
  • Détails des actions réalisées sur le vélo:
    • Lavage complet.
    • Nettoyage, graissage, réglage du cône de direction.
    • Nettoyage, graissage, réglage, roulements du boitier de pédalier.
    • Nettoyage, graissage, réglage, roulements et axes des roues.
    • Nettoyage, graissage de la chaine.
    • Changement des gaines + câbles de freins.
    • Ajout d’une tige de selle d’occasion et d’un adaptateur.
    • Changement gaine + câble de transmission.
  • Temps passé: 12 heures.
  • Coût des pièces: 26 €.

Le mot du mécano 🔧 de VELOBI

🪛Peinture assez marquée mais pas de point de rouille pour ce vélo qui rivalise techniquement avec les modèles contemporains, il est à noté qu’il est équipe en Shimano Deore LX, roues Shimano. On pourra lui rajouter du dynamisme en changeant les pneus (qui ont vécus) pour gagner en rendement et roulement en privilégiant des pneus VTC (Marathon). La selle est fatiguée. Le freinage est efficace bien que c’est du cantilever, à noté le placement de la mâchoire arrière peu commune fixée sur les bases 🖤🩷



On reste à disposition
à 💛 l’atelier de réparations solidaire💛 🪛 si vous souhaitez le faire évoluer à moindre coût.

Réunion et visite technique avec la mairie

Compte rendu de réunion et visite technique in situ des futurs arceaux vélos.
Présence pour la mairie : Thomas SEVILLA (Responsable Technique) & Marjorie LALANNE (Adjointe au Maire).

Présence pour VELOBI : Dragan MILIC (Vice-président).
Date : LÉGUEVIN le 06/03/2024 de 14h00 à 17h00.

ARCEAUX VÉLOS

Préambule : Le plan Vigipirate « URGENCE ATTENTAT » est en cours et les abords des écoles sont concernés. En effet, ils doivent être libres de tout véhicule dans une zone de 5m autour des accès scolaires. Une vérification est en cours pour confirmer si la règle s’applique aux stationnements cycles, si cela est vérifié il va falloir décaler les emplacements en conséquence pour ne pas se retrouver dans une zone d’exclusion.

Avis Velobi : Sauf erreur de notre part, aucun texte n’affirme l’interdiction du stationnement vélo à proximité des établissements scolaires. Aucune école, dans les communes aux alentours de Léguevin, n’a condamnée les stationnements vélos aux abords de leur établissement. À Léguevin, faute d’arceaux devant certaines écoles, les parents garent actuellement leurs vélos à l’intérieur des établissements.


Au niveau de la salle polyvalente, à l’instar de ce qui a été suggéré par VELOBI les arceaux seront installés dans la même zone, isolés afin d’empêcher le stationnement des véhicules motorisés. 4 arceaux sont prévus.
Il est aussi question d’en ajouter 4 après le portail du terrain de rugby :

École maternelle Jean de la Fontaine

Proposition mairie : 4 à 5 arceaux seront placés en condamnant cette place de parking :

L’entrée unique de l’école Jean de la Fontaine est désormais nommée rue « Jules Ferry ». Installer des arceaux au fond du parking est trop éloigné de l’entrée de l’école, surtout lorsqu’on accompagne des enfants de maternelle.

Proposition Velobi : Il serait préférable de les installer au plus proche de l’entrée de l’école :

MJC
Proposition mairie : Les trois arceaux présents à l’autre entrée de la maternelle seront retirés car ils empiètent sur l’espace piéton.
Les nouveaux arceaux au nombre de 5 seront placés à côté des pinces roues existants.

Cet emplacement serait éloigné de l’entrée de la MJC.

Proposition Velobi : Il serait préférable de les installer au plus proche de l’entrée de la MJC :

Remarque : des pots de fleurs ont déjà été installés pour délimiter cette zone de stationnement vélo

Terrains de tennis / centre de loisirs
L’emplacement suggéré par VELOBI est en pente et il y a un accès possiblement véhiculaire qui ne laisse pas suffisamment d’espace.
Les places devant les terrains vont être supprimées (cela s’inscrit sur les futurs travaux de la zone, voir plus bas dans le document) et les stationnements cycles au nombre de 4 seront installés à la place.


Ils vont aussi étudier la possibilité d’en placer deux ou trois à gauche de l’entrée du centre de loisirs parce que là aussi il y a un accès véhiculaire qui complique le déploiement.

Crèche Bulles d’éveil
Proposition mairie : Une demande au personnel de la crèche va être initiée par la mairie pour suggérer une pose des arceaux à l’intérieur à droite dans l’entrée, l’espace semble suffisant et est à l’abri.

La partie abritée de la crèche sert à certaines activités, notamment en cas de mauvais temps. L’installation d’arceaux à vélo à l’intérieur semble donc gênante.

Proposition VELOBI : Déplacer la boite à livre (qui a une emprise au sol moindre) et placer les arceaux à vélo devant l’entrée de la crèche.

Gymnase des pins verts
Les pinces roues existants seront remplacés par des arceaux comme suggéré :

Terrains de foot

En ce qui concerne le terrain de foot, la mairie va voir avec le club pour une pose comme suggéré à l’entrée du terrain.
En ce qui concerne le club house, il est question d’ajouter les arceaux aux pinces roues existants.
Avis VELOBI : Le club house est le lieu de rassemblement des équipes. Lors des matchs et plateaux, les équipes et organisateurs se rassemblent devant. Les pinces roues installés devant le club house sont gênants, et dangereux (risque de chute). Il faudrait tout simplement les enlever.

Collège

En ce qui concerne le collège, une lettre groupée mairie, association de parents, direction du collège est envisageable auprès du département comme suggéré par VELOBI, à caler ensemble.

Ecole des gachots
Proposition mairie : Les stationnements vélos seront placés à côté des places PMR (à gauche) le panneau sera déplacé

Le parvis de l’école n’est pas très large (la voie de bus est proche du portail). Aux heures de fin de classe, les parents attendent sur le trottoir devant l’école, notamment au niveau de la proposition d’implantation des arceaux. Ces derniers seraient gênants et la circulation à vélo compliquée.

Proposition VELOBI :


Ecole Madeleine Brès
proposition mairie : Des arceaux en communs avec le futur gymnase à proximité immédiate, seront installés devant l’école.

En ce qui concerne l’abris à vélo dans l’école, la mairie a un contentieux en cours avec le cabinet d’architecture sur plusieurs points dont l’abris à vélo et un accord a été trouvé. L’abris va-être terminé dans les semaines à venir.

Proposition VELOBI: OK pour positionner des arceaux devant l’entrée de l’école.
Pour le gymnase, il faut vérifier auprès de l’architecte que l’installation d’arceaux couverts, au plus proche du gymnase, sont intégrés au projet de construction (respect de la loi LOM)

guide_stationnement_velo_constructions.pdf (ecologie.gouv.fr)

L’école de musique :

Proposition VELOBI : remplacer les pinces roues actuels par des arceaux

Les autres emplacements suggérés par VELOBI
Lacs :
En ce qui concerne les lacs, il s’avère dommage de mettre des stationnements vélos avec les coûts financiers et écologiques que cela implique, là où les léguevinois viendraient plutôt flâner avec leurs bicyclettes et ont pleinement accès avec cette dernière aux espaces.
Gendarmerie :
En ce qui concerne la gendarmerie, il va y avoir une réfection complète de la zone avec les travaux de la piste cyclable de la route de Toulouse, l’installation des arceaux est donc reportée.

Autres points abordés lors de la visite technique, points terrain issue des réunions publiques sur la mobilité

Sécurisation CLAIREFONTAINE
Des études ont été menées sur l’idée de prolonger la voie cyclable en sortie du lac des PETITIS en ajoutant un élément pour traverser LE COURBET afin de se retrouver au niveau du futur aménagement traversant sécurisé envisagé, ce n’est financièrement pas tenable pour la commune.

Voici l’axe envisagé, faire longer le long de la route une voie partagée en l’élargissant au maximum sans toucher aux arbres jusqu’au passage protégé (axe vert sur le schéma). Axe qui devrait être prioritaire sur les véhicules motorisés. Les coussins Berlinois vont être déplacés et un muret de protection ainsi que des cédez le passage seront ajoutés afin de limiter le franchissement aux motorisés et réduire la vitesse en même temps.
Plus haut un passage piéton sera dessiné au niveau du parking sous le cimetière.
Le parking devant le tennis sera supprimé et comme évoqué en amont des racks de stationnements vélos vont être déployés à la place.

Il faudrait passer toute cette zone à 30km/h

Expérimentation traversée AVENUE DE GASCOGNE au centre ville.

En se rendant sur le terrain nous avons évoqué plusieurs soucis majeurs compliquant sérieusement cette expérimentation :

  • Le trottoir étroit que devront traverser les cycles en cédant la priorité aux piétons venant rue du chemin de ronde (pente + la traverse à aménager pour pouvoir passer la marche haute du trottoir).

La mise en place de plans inclinés nous semble dangereuse. Il faudrait privilégier des solutions stables, non glissantes, et faciles à franchir.

  • Le décalage de la zone d’en face compliquant la traversée du cycle venant de la place de la liberté, décaler la passerelle à droite ajouterai un angle mort au cycliste sur le piéton venant de sa droite.
  • Sur le point de vue venant de la place de la liberté d’autres problématiques se posent, déjà sur le cheminement d’un cycliste pour le coup obligatoirement sur le trottoir à droite avec la sortie de l’agence, l’angle mort de sortie sur l’éventuelle zone de rencontre de l’avenue de GASCOGNE, le fait que dans le cadre d’expérimentation il n’est pas envisagé de travaux de voirie et donc de modifications physiques des axes de circulation. Il faudrait déplacer la place PMR de la place. Revoir la politique des priorités sachant que le cycle venant de la place devrait céder la priorité aux autres usagers de l’avenue de GASCOGNE(si même contexte de CDR que la place du 8 mai 45) puis dans un second temps les piétons du trottoir d’en face.
  • La phase traversante étant assez étroite est ce que l’on peut douter de l’efficacité du passage dans sa globalité en prenant en compte les contraintes physiques et la densité quotidienne du trafic à cet endroit.

Cependant lors de la rédaction de ce compte rendu je me suis rendu compte qu’on n’avait peut-être pas envisagé pleinement l’usage de trottoir coté place de la liberté. J’ai donc adressé un courriel à Mme LALANNE en ce sens.

Restant à voir le problème de la rue de Guyenne pour permettre aux cycles de rejoindre l’axe depuis la place de la Bastide. Cela demanderait la suppression des places de parking (zone bleue) de cette rue afin de garder la continuité cyclable.

Proposition :

Passer les rues représentées en vert sur la carte ci-dessous en voies piétonnes/cyclistes.
Avantages :
– axe permettant de relier le centre ville (place de la Bastide) à la piste cyclable qui va vers Brax et la forêt de Bouconne
– pas de place de stationnement supprimée rue de Guyenne
– accès à la crèche en voiture maintenu

Il faudrait prolonger la zone de rencontre à 20km/h au moins jusqu’à l’intersection avec la rue de Guyenne.

Expérimentation Traversée AVENUE DE GASCOGNE


L’idée est de faire passer les cyclistes sur l’avenue de Gascogne en amont du croisement et de venir les placer devant les automobilistes qui perdraient leurs priorités. Un SAS vélo disponible au croisement permettrait au cycliste de se placer correctement à droite ou à gauche afin d’attendre avant de tourner au croisement.

Toujours au croisement de la rue de Gascogne sur le double sens cyclable (DSC), en plus de l’inversion de la bande cyclable de la rue, il est question de venir ajouter un élément pour empêcher les motorisés de couper le virage. En effet, le cycliste doit s’avancer afin de pouvoir avoir la visibilité suffisante pour vérifier la non-présence de véhicules avant de tourner. Un panneau cédez le passage et les signalisations au sol seront ajoutées.